suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

14/01/2017

Le coupeur de cannes



esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

Ma nouvelle chanson, dont le podcast est placé après cette présentation,  vous fait voyager loin, très loin, dans l’une de ces îles, la Guadeloupe, où notre pays, qui se prétend être celui des droits de l’homme, a pratiqué cette ignominie qu’est l’esclavage. Car si l’esclavage était interdit sur le sol métropolitain, il ne l’était pas aux Antilles où, du XVIème au XIXème siècle, 1,6 millions d’esclaves furent déportés contre 600 à 800.000 aux Etats-Unis. La France fut, de fait, la 3ème nation importatrice d’esclaves après l’Angleterre et le Portugal!

 

 

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

Ces esclaves étaient affectés à la culture de la canne à sucre, activité principale de l’île. Contrairement aux idées reçues, ils étaient plus durement traités que les esclaves américains. Les planteurs avaient, en effet, tellement peur d’une rébellion qu’ils faisaient régner la terreur. Dans la comptabilité des plantations ils étaient classés sous la rubrique « cheptel » ce qui est révélateur  de la considération qu’on leur accordait.

 

 

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

L’esclavage a été une première fois aboli en 1794 par les révolutionnaires puis rétabli par l’infâme  Napoléon  en 1802. Une révolte s’ensuivit en Haïti,  menée par Toussaint  Louverture, que les troupes envoyées par le tyran corse, malgré une guerre terrible où 100.000 haïtiens furent massacrés, ne purent mater. En 1804 Jean Jacques Dessaline proclama l’indépendance de l’Ile.  Mais Charles X ayant effectué en 1825 le blocus d’Haïti l’obligea à payer à notre pays une indemnité de 90 millions de francs–or,  somme dont Haïti continue de demander le remboursement à la France.

L’esclavage a été définitivement aboli en 1848 grâce à l’action de Victor Schoelcher mais les hiérarchies sociales et raciales issues de l’esclavage n’ont pas complètement disparu. De fait, lors de l’abolition de l’esclavage les planteurs ont été généreusement indemnisés par la IIème république alors que les esclaves n’ont reçu ni pécule ni lopin de terre, ce qui n’a pas facilité leur ascension sociale.

Chanson "le coupeur de cannes" (nouvelle version 10/2017)


podcast
 

Je vous invite à regarder les photos ci-dessous qui illustrent les paroles de ma chanson tout en l'écoutant *

* La canne bleue est une variété de canne qui fait les meilleurs rhums

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

 

Le ciel est bleu

La mer turquoise

Le rhum est blanc

Moi je suis noir

Tous mes aïeux

Etaient esclaves

Vu qu’jsuis pas blanc

J’travaille au noir

 

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

 

Je coupe la canne bleue

Sans jamais faire d’histoire

Les gens me croient heureux

Mais moi je broie du noir

 

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

Dans son 4x4

L’patron s’pavane

A la plantation

Sa femme l’attend

 

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

Moi a quatre pattes

Je coupe la canne

J’ai un cabanon

Y’a personne dedans

 

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

 

Je coupe la canne bleue

Sans jamais faire d’histoire

Les gens me croient heureux

Mais moi je broie du noir

 

 esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

 

Lorsque la canne

Est ramassée

J’suis au chômage

J’ai rien à faire

Q’traîner mon âme

Désabusée

Triste otage

De ma misère

 

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

 

Je coupe la canne bleue

Sans jamais faire d’histoire

Les gens me croient heureux

Mais moi je broie du noir

 

 

 

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

 Même les filles

Qui sont affectueuses

Et offrent leur corps

Pour un compliment

Devant mes guenilles

Mes mains calleuses

Toutes m’ignorent

Superbement

 

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

 

Je coupe la canne bleue

Sans jamais faire d’histoire

Les gens me croient heureux

Mais moi je broie du noir

 

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

 

Je me console

En buvant a du rhum

Tout en rêvant

D’un monde meilleur

Car cet alcool

Est l’ami des hommes

Quand dans leur sang

Coule le malheur

 

esclavage,canne à sucre,rhum,guadeloupe

 

Je coupe la canne bleue

Sans jamais faire d’histoire

Les gens me croient heureux

Mais moi je broie du noir

 

*****

Si vous appréciez ce blog, je vous invite à découvrir les chansons de mon nouveau CD "Ne perds pas tes rêves en chemin" sur :

Deezer (cliquez sur le nom)

ou les autres plateformes musicales Itunes, Spotify, Google play, Amazon

Mes autres blogs:

Old Nut (Wix) où vous pouvez écouter librement mes précédentes chansons

sauf celles du dernier album

Eldorad'Oc récits de mes balades en pays d'Oc

Piquesel : "bloc-note photos" où les photos sont accompagnées de commentaires humoristiques ou poétiques.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur les noms figurant en haut de la colonne de droite.

Et pour finir je vous invite à découvrir un magnifique site consacré à la chanson francophone

Chanson- Libre

 

Texte, photos, paroles & musique Ulysse/Old Nut

(Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons est interdite sans mon accord).

Commentaires

Quel beau billet, merci de nous faire voyager à travers tes photos et textes, c'est très intéressant et, comme toujours tes photos magnifiques!!! Bise et bonne journée toute douce!

Écrit par : Maria-Lina | 29/05/2014

Répondre à ce commentaire

Hips... j'ai pris une cuite rien qu'en t'écoutant.
Donne du rhum à ton homme, dit la chanson d'un autre, alors comme
pour mon bonheur, je n'ai pas ce genre d'individu à la maison,
j'ai tout bu... hips :-)

Écrit par : Françoise | 29/05/2014

Répondre à ce commentaire

L'esclavagisme c'est révoltant !
Bravo pour ta chanson, c'est quoi ce chien qui aboie ? ( je rigole) :-)

Écrit par : Pâques | 29/05/2014

Répondre à ce commentaire

bonsoir ... superbe ta chanson .... je trouve que le rythme à la fois exprime toute la nonchalance (en apparence !!!) des antillais et scande le geste répétitif du coupeur de canne .. c'est bien composé !! bravo !!
malheureusement, je crois bien que la culture d la canne est en recul dans toutes les antilles et que les rhumeries sont de moins en moins nombreuses (c'était en tout cas le cas à la jamaique) ...
l'esclavage aux Antilles est une honte pour le genre humain ... hélàs, il ne fut pas seulement l'apanage des antilles mais s'est exercé sur toutes les côtes africaines, d'Ouest en Est et du Nord au sud du Sénégal jusqu'a zanzibar .... a-t-il VRAIMENT disparu ? j'ai de très gros doutes !!!!!
...
Bisous et bonne soirée

Écrit par : dacaiod | 29/05/2014

Répondre à ce commentaire

I love those shots. My favourite is the one of the bell.

Écrit par : Michael Rawluk | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Quelle belle chanson pour ce triste évènement de la vie l'esclavage et ce voyage un rgal. pour les yeux.
Amitié

Écrit par : Nicou | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

comme toujours , une série de photos pour amener ton sujet sur l'esclavage et cette chanson personnifiée d'un esclave coupeur de canne . c'est très touchant et culpabilisant . nous , donneurs de leçons , nous avons été des monstres , et si l'esclavage en tant que tel est révolu , il existe encore en isolé et porte un autre nom .

Écrit par : ghislaine | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

je bois pas , je laisse ça à ceux qui supporte
et puis comme je suis bavarde ce serait trop pour les autres
sinon elle est jolie ta chanson

Écrit par : juillet58 | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Ulysse, c'est tout bon ça, mais je préfère le rhum brun pour parfumer les patisseries, sinon je ne boit pas non plus ! Très beau sujet et bien documenté ! SUPER la chanson ! Beau weekend !

Écrit par : Chadou | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour, chanson magnifique, très blues, j'aime beaucoup, un bel article bien documenté. Bonne journée MTH

Écrit par : marie mathieu | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Merci pour ce partage et cette chanson.
L'humain se croit être l'être supérieur de la planète doté d'une grande intelligence, et pourtant capable de tant d'horreurs. Si nous devions en faire la liste...
Le pire, et l'histoire nous l'a montra il y a quelques jours, c'est qu'il a la fâcheuse tendance à oublier ses actes monstrueux et voir à s'en dédouaner.
Je crois que peu de peuple n'ont pas de sang qui coule sur les mains de leur histoire.
J'aime beaucoup les tags et les paysages de ton article.
Bonne journée

Écrit par : Pascale☼Nokomis | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Superbes tableaux et images pour présenter cette très belle chanson !
Merci du partage.
Je te souhaite une bonne fin de semaine.
Bisoux
dom

Écrit par : dom | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour
en te lisant je me suis fait cette réflexion, est il totalement aboli cet esclavage?
il prend aujourd'hui de multiples visages plus ou moins dissimulé mais réel.
bonne journée :))

Écrit par : Venusia | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Il est bon de rappeler ce qu'a été l'esclavage !
Les fresques murales que tu nous présentes sont superbes...
Merci et bonne journée Ulysse

Écrit par : Didier 85 | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Que voilà un article super intéressant, je sais tout grâce à toi sur la canne à sucre. La vidéo du lien est passionnante aussi, mais pauvres mulets ! qué boulot.
Ta chanson raconte bien par son rythme et ses paroles le dur métier pour ces esclaves.
Je suis super contente après avoir lu ton commentaire chez moi et vivement le moins de juin :)
Moi je mets du HIPS rhum dans ma pâte à crêHIPSpes.
Je te laisse avec ta "Doudou" :)
Gros bisous Ulysse et à bientôt !
Annick

Écrit par : AnnickAmiens | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Un excellent reportage et très intéressant
J'aime beaucoup les fresques murales et les couchants aux couleurs orangées
Bon vendredi

Écrit par : Kri | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

très jolie chanson et super reportage...suis absente quelques jours

Écrit par : Renée | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Je ne rêve pas des derniers doudous, of course, mais ces beaux paysages sont une incitation à faire le voyage, que je pense je ne ferai jamais, on peut toujours rêver, c'est vrai !
Bonne journée

Écrit par : marinelou | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

quelle époque.....!!! belles photos ...un grand merci.....

Écrit par : ✿⊱╮ ✿⊱╮ | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

j'aime beaucoup cette chanson (rythme et paroles) -
c'est complet ce que tu nous offres, les photos, les textes, la musique .. merci et merci

Écrit par : durgalola | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Ulysse

le dessin et la fresque sont très chouettes ..
oui l'esclavage on ne peut pas vraiment dire qu'il soit aboli il est revenu en force sous d'autres formes bien sûr..plus discrètes..mais bien présent et partout dans le monde

roh les gros nichons la madame ;)

et ta chanson bien bien et vraie..pas trop de rhum mais il fait rêver

bon WE Ulysse
bises*

Écrit par : nays | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Excellents exposé et images sur le sujet de l'esclavage...
C'est très agréable de te lire, d'admirer tes photos et écouter ta chanson ; merci à toi !

Écrit par : chris H | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Ulysse, cette île française est magnifique ! couleur locale avec ces paysages mais aussi les Artistes qui s'amusent un peu partout... merci pour ce reportage très bien documenté. Bon week-end l'Ami.

Écrit par : Philippe | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

de belles explications
merci pour ce bel article
un grand bravo
je te souhaite une agréable soirée
très bon weekend
ti bo

Écrit par : sonya972 | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Ulysse, merci pour ton beau billet et cet hommage sur les coupeurs de canne. Un travail vraiment pénible.
Très belle chanson. Bravo :-)

Écrit par : Denise | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Très beau reportage, et on sent que tu es plein d'humanité pour ces pauvres esclaves. La mère de mon gendre (Guyannais) est originaire de Guadeloupe, certainement descendante de ces esclaves. Bon week end et merci.

Écrit par : elisabeth | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Impressionnant ce reportage et bon blues !

Écrit par : MARIE | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

Toujours un régal de te lire...photos, écrits et final en musique! muxu

Écrit par : eki eder | 30/05/2014

Répondre à ce commentaire

super note accompagnée d'une chanson intéressante !! que demander de plus !! merci !!

Écrit par : maevina | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

Un très beau billet. Et c'est encore mieux en chanson, bien sûr.

Écrit par : Carole | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

......quelle injustice pour ces travailleurs esclaves ....!les photos sont magnifiques. j'aime beaucoup la murale de Marie Galante....!

bon samedi

ly

Écrit par : lady | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

De très belles photos une superbe chanson sur une triste réalité que l'esclavage.
Merci
Bonne journée

Écrit par : Jackie | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

triste réalité, et dans certains pays ça continue !! tes photos sont magnifiques j'ai déjà publié des articles sur la visite à Gardel et à Marie Galante
bonne journée

Écrit par : chevrette13 | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour, me voici de retour du Portugal.
Ce bel article que tu as placé à la Guadeloupe peut s'appliquer de la même façon à la Martinique.
J'ai visité des endroits là-bas qui marquent pour toujours.
Pour les esclaves qui essayaient de s'évader, c'était terrible, on leur coupait les talons !
J'y ai aussi vu les strates sociales qui perdurent : les békés, les métis et au bas de l'échelle, les noirs.
Ta chanson est blues et me plaît beaucoup.
Bon week-end et amitié.

Écrit par : clara65 | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour, me voici de retour du Portugal.
Ce bel article que tu as placé à la Guadeloupe peut s'appliquer de la même façon à la Martinique.
J'ai visité des endroits là-bas qui marquent pour toujours.
Pour les esclaves qui essayaient de s'évader, c'était terrible, on leur coupait les talons !
J'y ai aussi vu les strates sociales qui perdurent : les békés, les métis et au bas de l'échelle, les noirs.
Ta chanson est blues et me plaît beaucoup.
Bon week-end et amitié.

Écrit par : clara65 | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

un dépaysement qui fait du bien . le jésus serait né en l'an 4 avant JC ,belle journée

Écrit par : keyouest | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Oldnut
Merci pour ce reportage en Guadeloupe et belle chanson
Bon week-end

Écrit par : rouergat | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour,
Quel beau billet.
Hélas il revient l'esclavagisme, la semaine dernière, sur un chantier à Bruxelles de pauvres gens travaillaient pour 3 euros de l'heure, une honte.
Les gros n'ont aucun scrupule.
Bref, pour ces pauvres gens ça va mieux quand même. Ils ont beaucoup souffert et pourtant, il sont si gentils.
Tes images sont magnifiques.
Une très jolie chanson comme d'habitude.
Passe un beau week-end, mes amitiés.

Écrit par : Mousse | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

un super beau billet Ulysse

Écrit par : amandine | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

MARIA LINA les voyages forment la jeunesse ou la conservent

FRANCOISE ton commentaire m'a fait sourire !

MARCELLE oui mais l'esclavage existe encore malheureusement

DACAIOD non effectivement l'esclavage n'a pas disparu Quant à la culture de la canne elle est encore très développée aux Antilles Françaises qui font les meilleurs rhums du monde

MICHAEL this bell is a symbol

NICOU le blues ets ne dans les plantations d'esclaves

GHISLAINE nous n'avons bien sûr pas été le seul peuple esclavagiste mais le problème est que nous nous vantons d'être le pays des droits de l'homme

JUILLET58 moi aussi je deviens bavard quand je bois !

CHADOU le baba au rhum est mon dessert préféré !

MARIE MATHIEU je fais du mieux que je peux

PASCALE tu as raison peu de peuples n'ont pas commis d'atrocités mais nous nous donnons des leçons aux autres

DOM j'aurais aimé pouvoir partager aussi un Ti Punch avec mes lecteurs mais la technologie ne le permet pas encore

VENUSIA tu as raison il n'est pas aboli , il suffit de voir les conditions de travail dans certains pays qui sont abominables

DIDIER oui ces fresques murales sont magnifiques

ANNICK des crêpes au rhum c'est presque aussi bon qu'un baba au rhum !

KRI en matière de coucher de soleil aux Antilles on est gâté !

RENEE bonne balade

MARINELOU il ne faut jamais dire jamais

PETITES FLEURS dans certains pays la situation n'a pas vraiment changé

ANDREE je fais du mieux que je peux...

NAYS heureusement que les femmes sont là pour nous consoler de la dureté du monde

CHRIS le grand mérite des blogs est de pouvoir partager nos passions

PHILIPPE les artistes qui on peint les fresques sont des "blogueurs" muraux !

SONYA c'est aussi ce qu'a vécu ton île

DENISE malheureusement notre monde prospère sur l'exploitation d'un grand nombre d'hommes

ELISABETH trop nombreuses sont encore les séquelles de cette infamie

MARIE je ne fais que prêter ma voix à ceux que l'on n'entend pas

EKI je m'enrichis aussi en lisant les blogs de mes lecteurs

MAEVINA la note écrite complète les notes de musique !

CAROLE on dit qu'en France tout finit par des chansons....

LADY tu as raison cette fresque est un chef d'oeuvre

JACKIE tu as raison de parler de "réalité" car ce mal n'est pas éradiqué

CHEVRETTE j'ai vu tes notes et je pense avoir laissé un commentaire

CLARA dans toutes les Antilles l'esclavage a hélas sévi

KEYOUEST alors il faut modifier nos calendriers !

ROUERGAT si tu veux mieux la connaître je t'invite à aller voir mon autre blog PIQUESEL

MOUSSE tu as raison l'esclavage économique est de mise même dans nos contrées

AMANDINE le sujet est émouvant

BON WEEK END à TOUTES et à TOUS

Écrit par : Old Nut | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Oldnut.
ton pseudo est très sympa est drôle. Je peux enfin écouter les musiques et j'aime beaucoup le texte et la musique.

L'esclavage est quelque chose d'affreux et on ne doit vraiment pas critiquer les autres, les Français n'étaient pas des enfants de choeur. L'esclavage de cette façon n'existe plus, maintenant il est caché et plus sournois, parfois même en France on découvre un cas ou deux. Finalement, les droits de l'homme sont bafoués en France.

Passe une bonne fin de journée.

Écrit par : gerard1948 | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

quel artiste ce soleil, superbe capture. Bonne soirée

Écrit par : eki eder | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

Coucou Old nut
Très émouvant ! j'aime ta façon d'amener ta chanson si tristement réaliste et touchante par tout un documentaire très complet aux photos magnifiques.... très représentatif de l'épouvantable Bêtise Humaine quand les intérêts égoïstes et mercantiles s'en mêlent .....
L'esclavage actuel s'appelle "la délocalisation" vers des pays où des personnes sont détruites par des heures et des heures d'affilées de travail éprouvant pour un salaire de misère.... quand on ne les parque pas dans des immeubles prêts à s'effondrer !!! sans parler des enfants exploités et maltraités, impuissants, pour les récoltes de cacao, de café, thé ou coton ou dans bien d'autres domaines !
Et qui en profitent, sinon les mêmes ???
Nous portons malheureusement tous les fruits de leur labeur ou nous les consommons allégrement souvent sans une pensée pour eux !
Merci de le dénoncer, Old nut et bisous

Écrit par : luciole 83 | 31/05/2014

Répondre à ce commentaire

(^‿^) ❀

Coucou et MERCI pour ce beau voyage que tu nous offres ! C'est MAGNIFIQUE et instructif à la fois.
J'aime beaucoup !!!

GROSSES BISES d'Asie
et bonne continuation ! :)

Écrit par : Nancy | 01/06/2014

Répondre à ce commentaire

la murale 4 est magnifique et que j'apprends des choses ,dimanchissime

Écrit par : keyouest | 01/06/2014

Répondre à ce commentaire

LUCIOLE comme tu as raison souvent nous participons sans nous en rendre compte à l'exploitation ignominieuse d'hommes de femmes et d'enfants qui produisent les biens que nous consommons

NANCY internet abolit les distances et nous permet de découvrir nos univers respectifs

KEYOUEST ce sont des évènements qu'il ne faut pas oublier

BEAU DIMANCHE A TOUTES ET A TOUS

Écrit par : Old Nut | 01/06/2014

Répondre à ce commentaire

Génial ce petit blues du coupeur de canne !
... Et j'ai encore appris plein de choses !
Pour le bon rhum... et les "doudous" hum ! Ça sent le vécu ;-) !
Bon dimanche.
Denis

Écrit par : margimond | 01/06/2014

Répondre à ce commentaire

bonjour .... je suis juste venue te souhaiter un bon dimanche .. en musique si possible .. bises

Écrit par : dacaiod | 01/06/2014

Répondre à ce commentaire

Bonjour Old Nut,

Du XVI ème au XIX ème siècle, l'homme blanc considéra qu'il faisait partie d'une race supérieure.
Ce qui est surprenant, c'est qu'il était catholique.
Mais à cette époque, la religion ne mettait pas tous les humains...à égalité.
Je connais très bien l'histoire de "Toussaint Louverture", pour avoir visité le cachot dans le château de Joux (Jura)...où il fut prisonnier.
Il périra en 1803 dans cette geôle, après un hiver rigoureux.
L'abolitionniste Victor Schoelcher, a érigé Toussaint Louverture... en libérateur de l'oppression.
Malheureusement, Napoléon Bonaparte rétablira l'esclavage...en 1802.

Les photos sont magnifiques.
Elles portent en elles l'histoire de cette région du monde... avec un réel esthétisme.
J'ai aimé les dessins représentant le rhum... qui chatouille la glotte de ceux qui le déguste.
Boire ce fort nectar sans se stresser...et avec élégance, est une image fort sympathique.
Bonne journée.
Amitiés. dédé.

Écrit par : dédé | 01/06/2014

Répondre à ce commentaire

triste histoire que celle de l'esclavage approuvé et encouragé par l'Eglise, qui n'a pas accordé l'humanité aux noirs qu'ils considéraient comme des bêtes de somme, et avait décrété qu'ils n'avaient pas d'âme! , mais il est vrai que les femmes n'en avaient pas non plus, et qu'elles étaient considérées comme "des créatures du diable"!!!
toujours de belles photos pour illustrer ton thème, bises

Écrit par : Caroline PC40 | 02/06/2014

Répondre à ce commentaire

Merci pour ce magnifique billet...aujourd'hui en réfléchissant bien, ne sommes-nous pas esclaves de quelque chose ................
Bon début de semaine !

Écrit par : fontaine | 02/06/2014

Répondre à ce commentaire

merci de votre passage .
Une jolie chanson ; un article très complet et intéressant; j'ai habité la Réunion et j'ai vu les coupeurs de canne ; l'abolition de l'esclavage est fêtée le 20 décembre là-bas .

Écrit par : fanfan | 02/06/2014

Répondre à ce commentaire

MARGIMOND pour le rhum c'est du vécu ...mais pour les doudous non !!!

DACAIOD fort sympathique ta visite merci

DEDE je vois que j'ai affaire à un connaisseur !

CAROLINE il y encore trop de pays hélas où les femmes sont traitées comme des être inférieurs

FONTAINE oui nous avons tous notre "esclavage" ...internet n'en est-il pas un ?

FANFAN j'aurais aimé visité la Réunion le pays des randos fabuleuses

Écrit par : Old Nut | 02/06/2014

Répondre à ce commentaire

Bonsoir,
Toujours de belles photos qui agrémentent ce reportage sur une dure réalité qui a laissé des traces.
Bonne semaine, amicalement.

Écrit par : Padau | 03/06/2014

Répondre à ce commentaire

BONJOUR !!! il fait déjà un temps splendide en provence .... j'adore machouiller la canne à sucre ... bon, après, j'ai les lèvres qui collent ... pas grave !! lol
Moi, j'ai fait le plein de Rhum en Jamaique, dernièrement, le Rhum Appleton ... vraiment bon ... peut-être as-tu vu mon article sur le sujet ?
bonne journée et gros bisous

Écrit par : dacaiod | 03/06/2014

Répondre à ce commentaire

Voilà qui me parle (et m'en-chante) et cela pour plusieurs raisons. L'évocation de Victor Schœlcher et le souvenir de mon séjour à la Martinique (il y a longtemps...) et puis cette période que je connais bien avec le Port de Nantes dans le commerce triangulaire et ce Mémorial (une Note sur mon blogue) qui enfin rend mémoire à toutes les victimes de l'esclavage. Et enfin, d'autres souvenirs mais peu "racontables" en ce qui concerne le rhum blanc...

Écrit par : Louis-Paul | 03/06/2014

Répondre à ce commentaire

j'aime beaucoup

Écrit par : telos | 03/06/2014

Répondre à ce commentaire

coucou .. avant que j'oublie .. l'article sur le rhum jamaicain date du 29 avril 2014 ... il se trouve à la page 4 de mon blog ... désolée mais dès le départ, j'ai omis de classer mes articles par thèmes et maintenant, je ne me sens plus le courage de tout reprendre depuis le début ... lol
bonne soirée - bisous

Écrit par : dacaiod | 03/06/2014

Répondre à ce commentaire

Souvenir des jours d'antan !!

Écrit par : Nalo | 04/06/2014

Répondre à ce commentaire

Hello,

Euhhhhh l' esclavage n'est pas fini , c'est malheureusement encore d'actualitité dans certains pays......... Belle soirée.

Écrit par : faniolette | 04/06/2014

Répondre à ce commentaire

PADAU il est certain que les séquelles sont encore visibles

DACAIOD je vais aller chez toi à la découverte du rhum de la Jamaïque

LOUIS PAUL moi aussi j'ai quelques souvenirs peu racontables pour ce qui concerne le rhum

TELOS tes deux mots me ravissent

NALO comme le dit FANIOLETTE en certains pays c'est encore la réalité

Écrit par : Old Nut | 04/06/2014

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Old Nut .... hélàs non, comme je te l'écrivais dernièrement, je n'ai pas créé dès le départ la rubrique "archives" et maintenant .. un peu tard ...
bon, au dessus de mon dernier article s'affiche une série de chiffres correspondant à des accès à des pages de mon blog ... CLIC tout simplement sur le numéro 4 ... enfin, au jour d'aujourd'hui .... sinon, essaie aussi le 5 (tu comprends ce chiffre varie au fur et à mesure que j'insère de nouveaux articles) ...

désolée de ne pas avoir mieux organisé mon blog .. impardonnable puisque je suis ... informaticienne !! lol
bisous et bonne fin de soirée

Écrit par : dacaiod | 04/06/2014

Répondre à ce commentaire

bonsoir Ulkysse
je suis venue ecouter la chanson et voir la vidéo
a bientõt
Angie

Écrit par : Angie | 04/06/2014

Répondre à ce commentaire

merci d'avoir cherché et trouvé cet article ... on trouve assez facilement du rhum appleton en france mais attention, il est assez cher .... mais tudieu, quand il est bon, le rhum c'est , comme dit "le petit jésus en culotte de velours" !! lol mdr
bises et bon jeudi

Écrit par : dacaiod | 05/06/2014

Répondre à ce commentaire

Quel splendide reportage, du beau et pur jus local cueilli à la force du coeur !
Le côté magistralement humain rejaillit aussi de tes photos ...

Je raconterai tout cela à mes deux petits-enfants, Kewan et Esaïah, d'origine guadeloupéenne , MERCI.

Amitiés : sabine.

Écrit par : sabine la pèlerine | 05/06/2014

Répondre à ce commentaire

DACAIOD pour rouvre du bon rhum je remuerai ciel et terre !

ANGIE merci de ton passage

SABINE je pense qu'il est bon de témoigner afin que l'on n'oublie pas le mal que les hommes peuvent se faire....

Écrit par : Old Nut | 05/06/2014

Répondre à ce commentaire

Le chemin a été long avant d'en arriver là...Le rhum : une boisson qui a toute mon admiration !!! Ne le dis à personne !!! Bises et belle soirée

Écrit par : PARADISALIA | 05/06/2014

Répondre à ce commentaire

Excellent reportage. Quand je pense que j'ai maintenant dans ma famille une descendante d'esclave. Jamais, du fin fond de mon village morvandiau, je n'aurais imaginé ça.
L'esclavage a changé de couleur. Maintenant, on le trouve au Quatar par exemple, des pauvres hères pakistanais, asiatiques qui construisent des buildings à la gloire du fric, sous des températures de + de 50°.

Écrit par : juliette | 10/06/2014

Répondre à ce commentaire

PARADISALIA nous avons le goût du rhum en commun !

JULIETTE le métissage est l'avenir du monde

Écrit par : Old Nut | 10/06/2014

Répondre à ce commentaire

Très bel article, le temps serial killer : j'aime même si c'est à la fois notre meilleur ennemi et meilleur ami. Savourons chaque instant de la vie intensément, le bonheur de l'instant sans penser à l'avenir.... Belle journée

Écrit par : Martine. | 12/06/2014

Répondre à ce commentaire

Je me suis trompée d'article pour faire mon commentaire précédent, désolée.

Écrit par : Martine. | 12/06/2014

Répondre à ce commentaire

Les hommes sont fous, tu parles de napoléon, que dire aussi de gambetta et de la relégation des récidivistes ? Ta chanson est belle, on ne peut lutter contre la folie de certains hommes, il nous faut semer sans cesse d'autres graines d'horizons... Belle journée à toi. brigitte

Écrit par : Plumes d Anges | 12/06/2014

Répondre à ce commentaire

Ton blog est toujours aussi riche! Malheureusement, je n'y comprend plus rien à "midiblogs).

Écrit par : lutinbleu | 27/06/2014

Répondre à ce commentaire

MARTINE tu as raison le temps peut aussi être notre meilleur ami en nous faisant oublier chagrins et soucis (pas de souci pour l'erreur )

BRIGITTE oui il nous faut sans cesse veiller à défendre nos libertés

LUTIN BLEU c'est vrai que la nouvelle présentation fait un peu bazar !! mais je pense que c'est parce que les blogs ne les intéressent plus guère

Écrit par : Old Nut | 27/06/2014

Répondre à ce commentaire

C'est une jolie ballade Ulysse, pour un sujet triste de l'histoire humaine qui a englobé tous les pays à un moment ou à un autre, car les humains sont des copies les uns des autres

Ulysse, si tu veux écouter Dulce Pontes, la chanson s'appelle "mère noire" (mãe preta)
https://www.youtube.com/watch?v=ZAGudZOwIpY

"...pendant que le fouet frappait sur son amour
mère noire berçait l'enfant de son seigneur..."

bonne journée
Angie

Écrit par : Angie | 14/01/2017

Répondre à ce commentaire

C.'était un beau voyage. Celadonne envie d'y aller. Bises

Écrit par : durgalola | 14/01/2017

Répondre à ce commentaire

Je reprends avec plaisir une petite goutte de cette magnifique chanson aux images merveilleuses, même si elle aborde un sujet délicat.
Bon dimanche et à bientôt.
Avec des bisoux

Écrit par : dom | 15/01/2017

Répondre à ce commentaire

Angie merci pour ce lien qui m'a permis de découvrir une belle artiste et une belle chanson

Andrée oui c'est un pays enchanteur

Dom les plus beaux chants sont les chants désespérés

Écrit par : ULYSSE | 15/01/2017

Répondre à ce commentaire

Coucou,
Bien mélancolique ta chanson Claude, heureusement ces temps sont révolus...(Du moins je m'efforce de le croire !)...
Tes photos sont magnifiques, comme toujours, et nous ouvrent de vastes horizons aux cieux clairs.
J'en profite pour te souhaiter une excellente année 2017, avec de belles inspirations pour notre plus grand plaisir.
Bien amicalement. Seringa.

Écrit par : seringa | 16/01/2017

Répondre à ce commentaire

Seringa hélas l'esclavage n'a pas disparu de la surface de la planète, il y a encore des mines dans le tiers monde où même les enfants travaillent et sont traités comme des esclaves pour extraire des minerais qui servent à fabriquer les produits que l'on achète

Écrit par : Ulysse | 16/01/2017

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Old, je relis cette note que j'avais déjà commentée il y a 3 ans. Cela fend le coeur de penser à ces esclaves. Dans notre monde du travail actuel, il existe aussi bien des esclavages, non pas entre blancs et noirs, mais entre supérieurs hiérarchiques et employés. Et ceci dans tous les pays, plus ou moins. Je te souhaite un très bon week end.

Écrit par : Elisabeth | 20/01/2017

Répondre à ce commentaire

Elisabeth tu as raison l'esclavage n'a pas été éradiqué Bon dimanche

Écrit par : Old Nut | 22/01/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire