suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/12/2016

Marie-Galante

Nous voici en hiver qui va  apporter son lot de frimas sous nos latitudes.  Pour réchauffer vos abattis transis, je vous invite à passer un moment de farniente à Marie Galante, petite île située à 30 kilomètres au sud de Karukera (Guadeloupe) et célébrée par Laurent Voulzy dans l'une de ses magnifiques chansons.  Du fait de son isolement, Marie Galante a conservé un style de vie rural où le tourisme se développe principalement par le biais de gites chez l’habitant, ce qui en préserve l’authenticité et facilite le contact avec la population locale très chaleureuse. Les plages sont le principal attrait de l'île ainsi que ses vieux moulins. On en comptait en effet une centaine il y a un siècle, à l’âge d’or des sucreries.  L’ile invite à la rêverie poétique et m'a inspiré cette chanson que je livre à vos oreilles indulgentes.

 Vous pouvez écouter la chanson

en faisant défiler les photos sous lesquelles figurent les paroles




podcast

 

marie galante,ti punch,figuier maudit,moulin

Les Alizés fouettent la mer

Qui déferle sur les cayes*

Ecume blanche et amère

Entre nos lèvres une paille

* les cayes : récifs coralliens    

 

marie galante,ti punch,figuier maudit,moulin

On sirote un planteur passion

Allongés sur la plage

    Dans l’île de la tentation

Difficile de rester sage

    

marie galante,ti punch,figuier maudit,moulin

Marie-Galante

Caressée par les Alizés

Ile indolente

Où de mourir on n’est pas pressés

  

marie-galante,karukera,laurent voulzy,canne à sucre

Un moulin dresse sa silhouette

Sur le morne* couvert de cannes 

Soudain l’envol d’une aigrette 

Fait sursauter mon âme

*Morne : colline

  

marie-galante,karukera,laurent voulzy,canne à sucre

Un nuage assombrit les cieux      

Tu sors de ta rêverie 

Je vois alors dans tes yeux 

Le désir et tu me souris

 

 

marie galante,ti punch,figuier maudit,moulin

Marie-Galante

Caressée par les Alizés

Ile indolente

Où de mourir on n’est pas pressés

 

marie-galante,karukera,laurent voulzy,canne à sucre

Les coqs alentour se défient

A qui chantera le plus fort 

Pourquoi perdre tant d’énergie 

Alors qu’un jour on sera mort

 

 

marie galante,ti punch,figuier maudit,moulin

Mais comme ici le temps s’arrête 

On peut garder l’espoir 

Que la sinistre coupeuse de têtes

Oubliera d’passer nous voir

    

marie galante,ti punch,figuier maudit,moulin

Marie-Galante

Caressée par les Alizés

Ile indolente

Où de mourir on n’est pas pressés

  

*****

Si vous appréciez ce blog, je vous invite à découvrir les chansons de mon nouveau CD "Ne perds pas tes rêves en chemin" sur :

Deezer (cliquez sur le nom)

ou les autres plateformes musicales Itunes, Spotify, Google play, Amazon

Mes autres blogs:

Old Nut (Wix) où vous pouvez écouter librement mes précédentes chansons

sauf celles du dernier album

Eldorad'Oc récits de mes balades en pays d'Oc

Piquesel : "bloc-note photos" où les photos sont accompagnées de commentaires humoristiques ou poétiques.

Vous pouvez y accéder en cliquant sur les noms figurant en haut de la colonne de droite.

 

Texte, photos, paroles, musique, chant Old Nut

Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons est interdite sans mon accord).

 

 

12/12/2016

Tu parlais à l'oreille des chevaux...

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

Cette chanson m'a été inspirée par une nouvelle d'Alice Murno - écrivaine canadienne, prix Nobel de Littérature en 2013 - où elle décrit de façon poignante la souffrance mais aussi le fol et vain espoir d’une mère dont la fille disparaît un jour sans explication. Celle ci ne  lui donne plus jamais signe de vie alors qu’elle sait par des tiers que sa fille habite toujours dans le pays. La disparition d'êtres chers qui décident de partir ailleurs pour mener une autre vie est une chose relativement fréquente. Ces personnes disparues deviennent des ombres qui hantent ceux qui ont été ainsi abandonnés. Ma chanson raconte ainsi l’histoire d’un père qui vit dans un pays de montagne seul avec sa fille qui un jour le quitte sans plus lui donner de nouvelles.

 

podcast


 Vous pouvez écouter la chanson tout en regardant les photos qui en illustrent les paroles

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

 Tu es née une nuit de pleine lune

Nous avions les étoiles pour fortune

Le jour où tu as su marcher

Dans la montagne je t’ai emmenée

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval 

Traquer les mouflons, boire l’eau des sources

Chatouiller de nos doigts la Grande Ourse

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

Chanter devant des feux de bois

Et manger en se léchant les doigts

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval 

Tu parlais à l’oreille des chevaux….

Quand je te voyais le monde était plus beau

Mais un matin sans rien dire tu es partie

Et dans la montagne je traîne mon ennui 

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

Sans doute es tu allée vers la ville

Pour y trouver l’amour, la vie facile

Tu étais devenue une jeune femme

Et la vie est dure dans la montagne

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

 Pour moi les heures passent silencieuses

J’espère au moins que tu es heureuse

Et je garde néanmoins l’espoir

Que je survis dans ta mémoire

               

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

Tu parlais à l’oreille des chevaux….

Quand je te voyais le monde était plus beau

Mais un matin sans rien dire tu es partie

Et dans la montagne je traîne mon ennui

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

 

Si un jour de ta vie tu es lasse

A la maison tu as toujours ta place

L’amour d’un père est comme le soleil

Malgré les nuages il chauffe toujours pareil

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

Si un jour tu reviens dans nos montagnes

Mon sang deviendra du champagne

Et nous reprendrons nos folles cavales

A deux vers les sommets, vers les étoiles

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval 

Tu parlais à l’oreille des chevaux….

Quand je te voyais le monde était plus beau

Mais un matin sans rien dire tu es partie

Et dans la montagne je traîne mon ennui

 

 mouflon,montagne,feu de bois,cheval

 

*****

Si vous avez apprécié cette "chanson-photos", vous pouvez découvrir les chansons de mon nouveau CD "Ne perds pas tes rêves en chemin...." sur 

DEEZER

ou sur Itunes, Spotify , Google play et autres

 

et aussi écouter mes autres compositions de façon illustrée sur ce blog (voir archives) ou par album sur mon blog musical OLD NUT- WIX (lien en haut de la colonne de gauche)

 

Texte, Paroles, musique et chant Old Nut

(Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons est interdite sans mon accord).

 

 

 

Texte, photos, paroles, musique, chant Old Nut

 (Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons ou de mes photos est interdite sans mon accord). 

  

23/11/2016

Je vais par monts et par vaux...

Je suis d’une génération de garçons qui ont joué, étant enfants, aux cow-boys et aux indiens et dont l’imaginaire a été nourri de westerns. Les folles chevauchées dans l’ouest américain étaient notre guerre des étoiles et nos héros étaient ceux qui tiraient plus vite que leur ombre. Adulte, j’ai parcouru ces vastes espaces somptueux et désertiques et j’y ai vu les fantômes qui m’avaient tant fait rêver étant enfant. Ils m’ont inspiré une chanson « Je vais par monts et par vaux » que j’ai illustrée de photos montages réalisées par mon ami Pierre Caruana que je remercie chaleureusement (Il a une page facebook).

 
podcast
 

Vous pouvez écouter la chanson en découvrant ci-dessous

les photos qui l'illustrent ainsi que les paroles.

far west,cheval,cow-boy,western

Je vais par monts et par vaux

Sur mon vieux cheval noir

Avec mon passé dans le dos

Plein de sombres histoires

 

far west,cheval,cow-boy,western

D’amours contrariées

Et d’amitiés trahies

De blessures, de coups fourrés

Et de beuveries

 

far west,cheval,cow-boy,western

 

Poussé par mon copain le vent

Guidée par mon amie la lune

J’ai l’or des soleils couchant

Pour seule fortune

 

far west,cheval,cow-boy,western

Je croise parfois des hommes

Qui me regardent de travers

Dans ce monde les voleurs de pommes

Meurent d’un coup de révolver

far west,cheval,cow-boy,western

 Et si par hasard

Je rencontre une belle

Je baisse le regard

Et fouette ma haridelle

 far west,cheval,cow-boy,western

Poussé par mon copain le vent

Guidée par mon amie la lune

J’ai l’or des soleils couchant

Pour seule fortune

 

far west,cheval,cow-boy,western

 Je vais par monts et par vaux

 Sur mon vieux cheval noir

Avec mon passé dans le dos

Habité par l’espoir

 

far west,cheval,cow-boy,western

De voir un matin

Le soleil se lever

Sur un monde où j’pourrai enfin

Me reposer

 

far west,cheval,cow-boy,western

Poussé par mon copain le vent

Guidée par mon amie la lune

J’ai l’or des soleils couchant

Pour seule fortune

  

*****

Si vous avez apprécié cette "chanson-photos" , vous pouvez écouter mes autres compositions sur mon blog musical OLD NUT- WIX (lien en haut de la colonne de gauche) et également pour certaines sur

DEEZER, ITUNES, SPOTIFY, FNAC JUKE BOX, GOOGLE PLAY

 

Texte, Paroles, musique et chant Old Nut/ Photos Pierre Caruana

(Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons est interdite sans mon accord).

 

 

15:31 Publié dans Musique | Tags : far west, cheval, cow-boy, western | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook | | |

12/11/2016

Les doudous et les blessures

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Comme le dit Maxime le Forestier dans sa superbe chanson « Né quelque part »  « être né quelque part est toujours un hasard » et ce hasard peut vous conduire à apprendre à marcher sur "les trottoirs de Manille, de Paris ou d’Alger" ce qui détermine en partie les conditions de vie que les hommes connaissent ou subissent. L'une de mes précédente chanson, « Migrant Boy », parle des migrants qui fuient ces pays où les hommes sont plus préoccupés à survivre qu’à vivre.  Mais dans nos pays dits développés la vie n’est pas non plus « a rose garden » comme disent nos plus chers ennemis, les grands-bretons. De fait nos existences sont tissées de satisfactions et de déceptions, de réussites et d’échecs, de  joies et de chagrins.

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Cela dit, quand notre naissance est accueillie avec amour, notre vie commence généralement comme un conte de fée.  Nos berceaux croulent généralement sous les cadeaux et nos parents reçoivent pour nous une quantité de vêtements pouvant vêtir tous les enfants d’une crèche, le problème est qu’au bout de trois mois tout est trop petit.

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Lors de la prime enfance, nos journées sont ponctuées de câlins et de bisous et nos doudous sont là pour veiller sur notre sommeil lorsque nos chers parents essaient de prendre un repos bien mérité !!!

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Bon, nous avons parfois  de gros chagrins quand un doudou fait une fugue et se perd dans le jardin ou sous un meuble….

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

 ….. ou qu’il est kidnappé par un esprit taquin qui ne se rend pas compte du drame qu’il peut causer !  (J’avoue que je suis un affreux kidnappeur de doudous )

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Mais malgré ces brefs chagrins, ainsi que les inévitables  bosses et écorchures liés à l’apprentissage de la station debout et à la découverte de notre environnement proche, la vie est alors une fête. C’est d’ailleurs la période où tous nos vœux sont exaucés grâce à l’existence du Père Noël.

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

C’est aussi  le moment de la vie ou tout le monde vit entre ciel et terre….

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Le moment  où l’on compte les points sur les ailes de coccinelle que l’on appelle la bête à bon dieu….

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Puis l’on aborde la préadolescence et  les amis commencent à prendre une part importante dans notre vie .

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

C’est l’âge des première innocentes bêtises, des sonnettes tirées, des fruits dérobés,  des premières cigarettes, des blagues idiotes et des fous rires …..

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Quelques années passent et voici venu l’âge de l’adolescence et des premiers émois amoureux…..ainsi que des premiers chagrins..

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Mais l’énergie vitale qui nous transporte nous fait croire que le monde n’attend que nous et que nous allons révolutionner la société archaïque et sclérosée que nos parents nous ont léguée…

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

 Devenus de jeunes adultes nous sommes enfin prêts à partir à la découverte du monde et à prendre notre place dans le courant de la vie.

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

 Les premières difficultés que nous rencontrons -  qui ne manquent pas dans le monde d’aujourd’hui - n’affectent pas trop notre optimisme et, entourés d’amis  qui comme nous ont foi en l’avenir,  nous continuons de voir la vie comme un fête…

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Mais il arrive que nous croisions sur notre chemin la jalousie, la fourberie, l’hypocrisie….

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

….et que nous devions avaler quelques couleuvres et quelques piquettes…

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Nous devons parfois essuyer quelques tempêtes professionnelles ou affectives. Nous serrons alors les dents (ou parfois plus trivialement les fesses !) et faisons le gros dos. La sinistre Camarde peut aussi nous enlever avant l'heure des parents ou des amis.

 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Mais, si nous sommes résilients, comme le dit un dicton, ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort… 

 

doudous,blessure,noël,tempête,sérénité

Avec l’expérience et un peu de recul par rapport à l’agitation du monde, si le sort veut bien préserver nos facultés  intellectuelles et notre santé, nous finissons par retrouver notre sérénité face aux soucis et difficultés entremêlées de joies  qui forment la trame de toute existence.

 

C'est ainsi que la vie nous apporte des "doudous et des blessures" comme le dit cette nouvelle chanson :


podcast

*****

Si vous avez apprécié cette "chanson-photos" , vous pouvez écouter mes autres compositions sur mon blog musical OLD NUT- WIX (lien en haut de la colonne de gauche) et également pour certaines sur

DEEZER, ITUNES, SPOTIFY, FNAC JUKE BOX, GOOGLE PLAY

  

Texte, Photos*, Paroles, musique et chant Old Nut

(Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons est interdite sans mon accord).