suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

22/10/2016

Migrant boy

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

Il y a près de quarante ans, le démographe français Alfred Sauvy a publié un roman prémonitoire sur l’immigration maghrébine et sub-saharienne qui s’intitulait « L’Europe submergée » qui avait fait grand bruit mais qui semblait alors assez pessimiste voire irréaliste.

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

Pourtant, du fait la guerre et du sous développement économique qui règnent dans de nombreux pays de l'autre rive de "Mare Nostrum", l’immigration massive et clandestine est aujourd’hui un vrai défi pour l’Europe.  

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

Des migrants parcours des milliers de kilomètres et affrontent de terribles dangers, en y consacrant les économies de plusieurs années, pour rejoindre ce qu’ils considèrent comme le paradis sur terre.

 

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

Et il faut dire que malgré la sévère crise qui affecte la plupart des pays européens nous apparaissons, au yeux de ces migrants,  comme des nantis et nous le sommes globalement, même si nous avons aussi nos laissés pour compte, au demeurant de plus en plus nombreux.

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

Ils rêvent donc de cet ailleurs où tout semble possible et  sont prêts à perdre leur vie pour le rejoindre, tant la vie chez eux leur apparaît sans espoir.

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

J'ai donc composé une chanson sur le sujet que j'ai traitée de façon humoristique, la sensiblerie, si elle ne s'accompagne pas d'une action personnelle, n'apportant aucun remède  aux difficultés que rencontrent ces migrants. Ils font face de la part de certains d'entre nous à une hostilité et une méfiance que l'on peut comprendre, mais qu'il faut tenter d'apaiser par la pédagogie et, pourquoi pas, par l'humour. 

Cette chanson s'intitule "Migrant boy" et son refrain comporte une phrase "I am a poor and lonesome migrant boy" (je suis un pauvre migrant solitaire) inspirée de la devise de Lucky Luke " I am a poor and lonesome cowboy" . J'en ai mis ci-après les paroles, agrémentées de photos.

 

podcast
  

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

 Je suis arrivé aux aurores

Dans la ville lumière

De faim à moitié mort

Les poches pleines de courant d’air

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

J’ai mendié la compassion

Des dizaines de passants

Mais dans leur ligne d’horizon

J’étais transparent

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

J’ai frappé à mille portes

Pour me faire embaucher

J’ai rejoint la cohorte

Des déshérités

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

I am a poor and lonesome migrant boy

J’ai pas d’argent, pas d’amour, minuit sonne

Je vais passer la nuit avec la lune

Ma fidèle compagne d’infortune

      

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

J’erre à travers les rues

Dès le petit jour

En quête d’une ingénue      

Affamée d’amour

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

Avec mes yeux bleus méthylène

Et mon teint hâlé

Je harponne les sirènes

Qui errent désoeuvrées

 

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail 

Mais quand l’une se laisse prendre

C’est sûr que c’est pas gagné

Elle ne tarde pas à comprendre

Que je suis fauché

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

I am a poor and lonesome migrant boy

J’ai pas d’argent, pas d’amour, minuit sonne

Je vais passer la nuit avec la lune

Ma fidèle compagne d’infortune

     

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

 J’ai finalement rencontré

Un bon samaritain

Qui a accepté    

De me donner un coup de main

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

Pour ne rien vous cacher

Je suis d’venu fossoyeur

C’est grâce aux macchabés

Que je vis des jours meilleurs

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

Maintenant j’espère rencontrer

La femme de ma vie

Une veuve qui viendrait enterrer

Son riche mari  

 

migrant,lucky luke,pat woods,rocard,raspail

 I am a poor and lonesome migrant boy

Je vis seul, sans amour, minuit sonne

Je vais passer la nuit avec la lune

Ma fidèle compagne d’infortune

        

*****

Si vous avez apprécié cette "chanson-photos" , vous pouvez écouter d'autres compositions soit sur ce blog, soit, pour l'intégralité uniquement en "podcasts", sur mon blog musical OLD NUT- WIX (lien en haut de la colonne de gauche) et également pour certaines sur

DEEZER, ITUNES, SPOTIFY, FNAC JUKE BOX, GOOGLE PLAY

 

Texte, photos, paroles, musique, chant Old Nut

(Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons ou photos est interdite sans mon accord).

 

15/10/2016

La tête dans les étoiles....

 

Celles et ceux qui lisent mon blog Eldorad'Oc (voir le lien dans la colonne de droite) savent que je passe une bonne partie de mon existence à marcher par monts et par vaux. Le "virus" m'a pris dès que mes parents m'ont appris à mettre un pied devant l'autre et, depuis lors, je pense avoir fait pas loin d'un tour de Terre "pedibus jambis". De cette passion est née une chanson qui s'intitule "La tête dans les étoiles". Je vous invite à l'écouter en cliquant sur le podcast ci-dessous et en faisant défiler les photos  sous lesquelles j'ai mis les paroles.


podcast

276942635.jpg

 Depuis qu’on m’a appris

A mettre un pied devant l’autre

Pendant toute ma vie

Je n’ai rien su faire d’autre

 

2823970484.jpg

 Avaleur de chemins

De rosée, de lumière

Les horizons lointains

Sont vite derrière

 

2213314539.jpg 

La tête dans les étoiles

Les pieds sur les chemins

Le monde est idéal

Je n’ai besoin de rien

 

1473557402.2.jpg

 J’ai choisi l’errance

Sur les chemins paumés

Ma carte de référence

Est la voie lactée

 

949411796.jpg

 Les aubes bleutées

M’accueillent au réveil

Les crépuscules dorés

M’invitent au sommeil

 

1527485831.jpg 

La tête dans les étoiles

Les pieds sur les chemins

Le monde est idéal

Je n’ai besoin de rien

 

3596672173.jpg

 Je flirte avec les fleurs

Je suis l’ami des arbres

Parfois pendant des heures

J’écoute leurs palabres

 

3185020181.jpg

 Pour compagnons de route

J’ai le vent et la pluie

Et en marchant j’écoute

La chanson de la vie

 

 

2993745802.jpg

La tête dans les étoiles

Les pieds sur les chemins

Le monde est idéal

Je n’ai besoin de rien

 

3590404900.jpg

 Je connais de la terre

La très longue histoire

Me l’ont contée les pierres

Qui en sont la mémoire

 

3476368957.jpg

 Je ne suis qu’une graine

Venue de la voie lactée

Un mystérieux akène

Qui sur la terre a germé

 

 

3900893149.jpg 

La tête dans les étoiles

Les pieds sur les chemins

Le monde est idéal

Je n’ai besoin de rien

 

916445201.jpg 

*****

Si vous avez apprécié cette "chanson-photos" , vous pouvez écouter mes autres compositions sur mon blog musical OLD NUT- WIX (lien en haut de la colonne de gauche) et également pour certaines sur

DEEZER, ITUNES, SPOTIFY, FNAC JUKE BOX, GOOGLE PLAY

 

**** 

Paroles, musique et photos Ulysse/Old Nut (Je suis membre de la Sacem et toute utilisation ou reproduction des mes chansons sont soumises à autorisation)

09:20 Publié dans Musique | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook | | |

08/10/2016

Trop belle la fille du Motel

Au cours de ma longue existence, j’ai vécu quelques années aux USA et j’en ai parcouru les vastes espaces, notamment ceux de l’Ouest, fascinante succession de plaines arides, de déserts, de mesas, de canyons et de chaines de montagnes aux couleurs allant du vert émeraude au rouge carmin.

motel,bagdad café,las vegas,vatican

Pour traverser cet ouest mythique, on emprunte des autoroutes à coté desquelles les nôtres ressemblent à des chemins vicinaux. On se branche sur une radio country, on met le régulateur de vitesse et la « clim » - car il fait 45 ° à l’ombre - et on peut rouler en mettant les pieds sur le tableau de bord .  On s'arrête le soir dans des motels qui sont parfois luxueux mais qui sont aussi parfois des répliques de celui que l’on voit dans le  film « Bagdad café »  - dont la bande son comportait cette inoubliable chanson  « I’m calling you » .

motel,bagdad café,las vegas,vatican

 

motel,bagdad café,las vegas,vatican

Le motel de "Bagdad café" est situé au bord d’une route qui va de Las Vegas à nulle part. Las Vegas est aux Etats Unis ce que Rome est à l’Europe : tous les chemins y mènent !

motel,bagdad café,las vegas,vatican

Dans ma chanson "Trop belle la fille du motel..." j’ai imaginé qu’un voyageur de commerce - celui dont la Cadillac est garée devant le casino et que sa petite amie a quitté car il était constamment sur les routes - est venu y noyer son chagrin. Il y fait la rencontre d’une jolie fille  et ils finissent la soirée dans le motel d’à coté.  Je vous laisse écouter la suite…..

 

Cliquez sur la flèche blanche du podcast ci-dessous  pour écouter la chanson tout en gardant les photos en ligne. Les paroles de la chanson  sont illustrées par des photos :

 

podcast

motel,bagdad café,las vegas,vatican

 J’étais assis au bar

 Dans mes pensées perdu

 J’ai croisé son regard

 Je n’aurais jamais dû

 

motel,bagdad café,las vegas,vatican

 Je lui ai payé un verre

 Elle a remis ça

 J’avais le coeur à l’envers

 Elle m’a dit on y va

 

motel,bagdad café,las vegas,vatican

Elle était trop belle

La fille du motel

J’aurais dû le savoir

Maintenant il est trop tard

 

motel,bagdad café,las vegas,vatican

 On a fait l’amour

Sans perdre une seconde

Jusqu’au petit jour

C’était une vraie bombe

motel,bagdad café,las vegas,vatican

Quand je me suis réveillée

La tête dans les étoiles

En vain je l’ai appelée

Elle avait mis les voiles

 

motel,bagdad café,las vegas,vatican

Elle était trop belle

La fille du motel

J’aurais dû le savoir

Maintenant il est trop tard

 

motel,bagdad café,las vegas,vatican

M’avait pris mon pognon

Et mes clés de bagnole

Restait qu’mon pantalon

Ma chemise et mes vieilles grolles

 

motel,bagdad café,las vegas,vatican

 Et j’avais sur le dos

Comme une signature

Un superbe cadeau

La trace de ses griffures

 

motel,bagdad café,las vegas,vatican

Elle était trop belle

La fille du motel

Je me suis fait avoir

Maintenant il est trop tard

  

motel,bagdad café,las vegas,vatican 

Je passe mes nuits, mes jours

A la rechercher

Dans les bars aux alentours

Tout le monde me connaît

 

motel,bagdad café,las vegas,vatican

Si comme je l’espère

Je la croise à nouveau

Je lui paierai un verre

Car je l’ai dans la peau

 

motel,bagdad café,las vegas,vatican

Elle était trop belle

La fille du motel

J’aurais dû le savoir

Maintenant il est trop tard

*****

Si vous avez apprécié cette chanson vous pouvez découvrir mes autres chansons, présentées par album, sur mon autre blog Old Nut - Wix dont le lien est en colonne de gauche.

 

 

Texte, Photos,  Paroles, musique et chant Old Nut

(Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons est interdite sans mon accord).

 

24/09/2016

Tic Tac Tic Toc……

 

J’ai vu les années sur son visage, j’ai vu le temps qui nous éloigne de nos rêves et nous rapproche du silence

(Grégoire Delacourt / La liste de mes envies)

*****

coeur,temps,horloge,mort

Les onomatopées du titre de ma note, qui est aussi celui de ma nouvelle chanson, vous intriguent je suppose. Tic Tac évoque le bruit que faisaient les horloges et les montres avant que la technologie du quartz ne les rende muettes et Tic Toc celui du battement de nos cœurs. Il est vrai que ces sons sont une convention car pour les allemands leur coeur fait «bumm-bumm », pour les anglais « thum- thump » pour les bulgares « tup tup » pour les japonais « Doki Doki » pour les ourdous Dakh dakh et pour d’autres peuples bien d’autres sons étonnants à découvrir ICI .

 

 

coeur,temps,horloge,mort

Pourquoi donc avoir choisi ces onomatopées ? Et bien parce que ma nouvelle chanson porte sur le temps qui passe implacablement et dont on ne peut remonter le cours.  Pourtant depuis toujours l’homme rêve de pouvoir remonter le temps afin de pouvoir modifier son destin s’il ne lui est pas favorable. Mais les scientifiques sont formels c’est une chose qui, au regard des lois physiques, apparaît impossible alors que d’une certaine façon on peut envisager un jour de voyager dans le futur !

 

 

coeur,temps,horloge,mort

Il nous faut donc accepter les évènements qui se produisent dans nos existences et tenter, quand ils sont défavorables, de faire contre mauvaise fortune bon cœur et s’y adapter. Et puis comme l'on dit tant qu'il y a de la vie il y a de l'espoir et donc tant que ne sonne pas le glas....les dés continuent de rouler !

 

 

coeur,temps,horloge,mort

Ainsi partout autour de nous le temps imprime sa marque : il met du sel ou de la neige dans nos cheveux (quand il ne les moissonne pas !) il grave des rides sur nos visages, il grignote, ronge, mine, fissure bois, pierres et métaux. Et sous le poids des ans  un jour tout s’écroule : hommes, arbres, maisons et même les montagnes ! Et oui le temps a un certain poids qui varie d’ailleurs selon notre humeur : une heure peut nous sembler légère ou nous peser !

 

 

coeur,temps,horloge,mort

On peut aussi voir l’effet du temps qui passe dans les cernes des troncs d’arbres coupés qui, en fonction de leur épaisseur, nous révèlent si l’année a été sèche ou pluvieuse.

 

 

coeur,temps,horloge,mort

Ce temps qui passe implacablement est donc un « serial killer » qui jouit d’une totale impunité! Un jour où l’autre, nous le savons bien, quoique nous nous efforçons de l’oublier, nous ne serons plus que des ombres dans la mémoire de quelques personnes.

 

 

coeur,temps,horloge,mort

Essayons donc, en attendant ce terme fatal, de jouir le mieux possible de notre existence, ce qui plus facile si les dieux ont eu la bonne idée de nous faire naître dans une démocratie développée. Mais quand je parle de « jouir »  je  ne vise pas là uniquement les plaisirs charnels de l’existence mais également et surtout  les joies que procure l’amour, l’amitié et la fraternité, car donner et partager nous enrichissent plus que de recevoir .

 

 

coeur,temps,horloge,mort

L’amour, l’amitié et la fraternité nous procurent des joies indicibles et nous aident en effet à faire face avec courage à l’adversité quand le destin nous joue des tours. Ne nous privons donc pas d’en donner si nous voulons en recevoir ! C’est ainsi que nous pourrons jusqu’au bout  garder notre humanité.

 

 

coeur,temps,horloge,mort

Personnellement j’approche tout doucement du crépuscule de mon existence et je dois reconnaître que le destin n’a pas été trop dur avec moi, bien que la mort ait fauché quelques êtres qui m’étaient très chers, comme probablement nombre d’entre vous.

 

 

coeur,temps,horloge,mort

Mais même si ma « bougie » est bien entamée, ma flamme est encore vaillante et je pense pouvoir vous chanter encore quelques chansons avant que l’on ne me coupe le sifflet.

 

coeur,temps,horloge,mort

Mais un jour la « messe » sera presque dite et ma vie ne tiendra plus qu’à un fil …

 

coeur,temps,horloge,mort

L’huissier céleste enverra alors son « exécuteur » qui  frappera un violent « Toc Toc »  qui m’enverra « ad patres » !

 

 

coeur,temps,horloge,mort

Commencera alors une longue traversée vers l’inconnu …..

 

 

coeur,temps,horloge,mort

…..au terme de laquelle je rencontrerais peut être Saint Pierre. Mais instruit par l'expérience de Georges, j’ai toujours dans mes poches des capsules de Nespresso au cas où !

 

 

coeur,temps,horloge,mort

Ou bien j'aurais le plaisir d'être accueilli par Osiris et Isis, ce qui me conviendrai mieux car j’aime les pays chauds et les  égyptiennes de l’antiquité qui arboraient de superbes décolletés!

 

coeur,temps,horloge,mort

Pendant quelques temps, certains se souviendront peut être de moi en se disant gentiment (du moins je l’espère)  « Qu’est ce qu’il a pu nous casser les oreilles avec ses chansons ! ». Et puis comme des milliards d’être humains avant moi, je tomberai dans le plus total oubli, mais je pense que quelque part quelques atomes garderont la mémoire de ma vie, car pourquoi viendrait-on sur terre si ce n'est pour enrichir l'univers de ce que nous aurons vécu ! 

 

Et maintenant je vous invite à écouter ma chanson (Nouvelle version pour ceux qui la connaissent ) Tic Tac Tic Toc :


podcast

 

Si vous avez apprécié cette chanson vous pouvez découvrir mes autres chansons, présentées par album, sur mon  autre blog Old Nut - Wix dont le lien est en colonne de gauche.

 

Texte,  Photos, Paroles, musique et chant Old Nut

(Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons est interdite sans mon accord).

 

 

10:59 Publié dans Musique | Tags : coeur, temps, horloge, mort | Lien permanent | Commentaires (89) |  Facebook | | |