suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

12/12/2016

Tu parlais à l'oreille des chevaux...

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

Cette chanson m'a été inspirée par une nouvelle d'Alice Murno - écrivaine canadienne, prix Nobel de Littérature en 2013 - où elle décrit de façon poignante la souffrance mais aussi le fol et vain espoir d’une mère dont la fille disparaît un jour sans explication. Celle ci ne  lui donne plus jamais signe de vie alors qu’elle sait par des tiers que sa fille habite toujours dans le pays. La disparition d'êtres chers qui décident de partir ailleurs pour mener une autre vie est une chose relativement fréquente. Ces personnes disparues deviennent des ombres qui hantent ceux qui ont été ainsi abandonnés. Ma chanson raconte ainsi l’histoire d’un père qui vit dans un pays de montagne seul avec sa fille qui un jour le quitte sans plus lui donner de nouvelles.

 

podcast


 Vous pouvez écouter la chanson tout en regardant les photos qui en illustrent les paroles

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

 Tu es née une nuit de pleine lune

Nous avions les étoiles pour fortune

Le jour où tu as su marcher

Dans la montagne je t’ai emmenée

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval 

Traquer les mouflons, boire l’eau des sources

Chatouiller de nos doigts la Grande Ourse

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

Chanter devant des feux de bois

Et manger en se léchant les doigts

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval 

Tu parlais à l’oreille des chevaux….

Quand je te voyais le monde était plus beau

Mais un matin sans rien dire tu es partie

Et dans la montagne je traîne mon ennui 

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

Sans doute es tu allée vers la ville

Pour y trouver l’amour, la vie facile

Tu étais devenue une jeune femme

Et la vie est dure dans la montagne

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

 Pour moi les heures passent silencieuses

J’espère au moins que tu es heureuse

Et je garde néanmoins l’espoir

Que je survis dans ta mémoire

               

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

Tu parlais à l’oreille des chevaux….

Quand je te voyais le monde était plus beau

Mais un matin sans rien dire tu es partie

Et dans la montagne je traîne mon ennui

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

 

Si un jour de ta vie tu es lasse

A la maison tu as toujours ta place

L’amour d’un père est comme le soleil

Malgré les nuages il chauffe toujours pareil

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval

Si un jour tu reviens dans nos montagnes

Mon sang deviendra du champagne

Et nous reprendrons nos folles cavales

A deux vers les sommets, vers les étoiles

 

 

mouflon,montagne,feu de bois,cheval 

Tu parlais à l’oreille des chevaux….

Quand je te voyais le monde était plus beau

Mais un matin sans rien dire tu es partie

Et dans la montagne je traîne mon ennui

 

 mouflon,montagne,feu de bois,cheval

 

*****

Si vous avez apprécié cette "chanson-photos", vous pouvez découvrir les chansons de mon nouveau CD "Ne perds pas tes rêves en chemin...." sur 

DEEZER

ou sur Itunes, Spotify , Google play et autres

 

et aussi écouter mes autres compositions de façon illustrée sur ce blog (voir archives) ou par album sur mon blog musical OLD NUT- WIX (lien en haut de la colonne de gauche)

 

Texte, Paroles, musique et chant Old Nut

(Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons est interdite sans mon accord).

 

 

 

Texte, photos, paroles, musique, chant Old Nut

 (Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons ou de mes photos est interdite sans mon accord).