suivi de mon blog
Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

10/10/2017

Ma vie aura passé

A soixante et onze ans passés, je peux dire que ma vie est bien entamée et qu’il me reste moins de flacons de divins nectars à boire que je n’en ai bus. Comme toux ceux de mon âge, j’ai perdu des êtres chers et pris quelques coups sur la tête mais, au total, j’ai eu une très belle vie par rapport à celles que vivent la majorité des 7 milliards d’homo sapiens qui peuplent la planète. Bien sûr, je n’ai pas réalisé tout ce dont j’ai rêvé, ni visité tous les lieux que j’aurais aimé découvrir, mais mes jambes et mon cœur sont encore solides et je peux, pour mon plus grand bonheur, arpenter les montagnes aux alentours. Et surtout, élément qui paraîtra incroyable aux nouvelles générations, je suis marié avec la même femme depuis 50 ans ! J’ai conscience d’être un dinosaure, mais un dinosaure qui aime les soirées entre amis, qui passe ses journées à marcher, écrire, composer, chanter en maltraitant sa guitare et les oreilles de ses amis. J'ai souhaité, avant qu'il ne soit trop tard faire un "bilan" bien que je ne sois pas encore prêt à raccrocher !

Ce bilan prend la forme de cette nouvelle chanson intitulée « Ma vie aura passé…» qui paraîtra, peut être, à certains, pessimiste mais qui n’est qu’une invitation à vivre pleinement les jours qui nous restent à vivre. Car c’est en se souvenant que nous sommes mortels que nous vivons intensément.

 

Vous pouvez l'écouter en regardant les photos qui en illustrent les paroles :

(Il est possible que le fichier son mette quelque temps à se charger)

 

podcast

vie,amour,blessures,temps

Ma vie aura passé

Fragile comme un rêve

Une goutte de rosée

Au matin qui se lève

  

vie,amour,blessures,temps

Des chagrins des blessures

Soignés par des baisers

Des bonheurs des coups durs

Etroitement mêlés

      

vie,amour,blessures,temps 

Je chante le temps qui passe

Qui si vite nous efface

Parenthèse éphémère

Au sein de l’univers

 

vie,amour,blessures,temps  

Je chante le temps qui fuit

Où l’on s’évanouit

Sans laisser aucune trace

Aucun signe dans l’espace

    

vie,amour,blessures,temps

J’ai nourri tant de rêves

Projeté tant de voyages

Me voilà sur la grève

Où ils ont fait naufrage

 

vie,amour,blessures,temps

Me reste quelques amis

Epargnés par le temps

Et la nature aussi

Dont je suis un enfant

 

vie,amour,blessures,temps

Je chante le temps qui passe

Qui si vite nous efface

Parenthèse éphémère

Au sein de l’univers

 

vie,amour,blessures,temps

Je chante le temps qui fuit

Où l’on s’évanouit

Sans laisser aucune trace

Aucun signe dans l’espace

   

vie,amour,blessures,temps   

Me reste aussi l’amour

Cueilli dans ma jeunesse

Qui a connu des jours

De miel et de tristesse

 

 

vie,amour,blessures,temps

Mais le lien a tenu

Au long fil des ans

Et nos cœurs ingénus

Ont défié le temps.

  

vie,amour,blessures,temps

Je chante le temps qui passe

Qui si vite nous efface

Parenthèse éphémère

Au sein de l’univers

 

vie,amour,blessures,temps

Je chante le temps qui fuit

Où l’on s’évanouit

Sans laisser aucune trace

Aucun signe dans l’espace

 

 

vie,amour,blessures,temps

 

Ma vie aura passé

Fragile comme un rêve

Une goutte de rosée

Au matin qui se lève

 

vie,amour,blessures,temps

Des chagrins des blessures

Soignés par des baisers

Des bonheurs des coups durs

Etroitement mêlés

 

******

Si vous avez apprécié cette chanson vous pouvez découvrir

mon nouvel album "Canta la Vida" sur les plateformes musicales

sous le nom d'Old Nut dont Deezer (cliquez sur le nom)

et mes autres chansons, présentées par album, sur mon autre blog musical Old Nut - Wix dont le lien est en colonne de gauche.

 

Texte, Photos , Paroles, musique et chant Old Nut

(Je suis membre de la SACEM et toute reproduction ou utilisation publique ou à des fins commerciales de mes chansons est interdite sans mon accord).

23:01 Publié dans Musique | Tags : vie, amour, blessures, temps | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook | | |